Nos enfants d'Haïti

Bidonville de Cité Soleil - Janvier 2009

Nouvelles de l'école Saint-Alphonse

effectifs Parrainage d'enfants en Haïti

Situation générale en Haïti

Bidonville de Cité Soleil en Haïti après le cyclone Hanna La situation d’Haïti est dominée par les conséquences des quatre cyclones (Fay, Gustav, Hanna et Ike) qui ont frappé l’été dernier (16 août à 7 septembre 2008). Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) avait reporté au 6 octobre la rentrée des classes prévue initialement pour le 2 septembre.

Les provinces les plus touchées par les intempéries se trouvent encore dans une situation très précaire.
A Belle-Anse, dans le département du Sud-Est, une soixantaine d’enfants déjà sont morts de faim.
Aux Gonaïves, la population est contaminée par des maladies dues aux inondations.

Et plus grave encore, à Port-au-Prince, le nombre des enfants des rues se multiplie chaque jour. Les parents de ces enfants viennent essentiellement de province et sont incapables de prendre soin de leurs enfants. S’ils ne dorment pas dans les rues, ils se fixent à Cité Soleil ou dans d’autres bidonvilles près du centre ville de Port-au-Prince.




Création d'une école annexe à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Scolarisation dans le bidonville de Cité-Soleil

Situation à Cité Soleil

Une famille du bidonville de Cité Soleil en Haïti La sécurité est actuellement stable. Les habitants peuvent vaquer sans trop d’inquiétude à leurs occupations quotidiennes. La police fait son travail, même si cela n’évite pas totalement les cas de kidnapping.

Sur le plan économique, il serait normal que le prix des produits de première nécessité soit révisé à la baisse par rapport à la diminution du pétrole.

Ce n’est malheureusement pas le cas. Les variations constatées sont si faibles que celles-ci ne correspondent pas aux attentes de la population souffrante ni à la baisse des prix du carburant qui seuls diminuent progressivement. Au niveau des transports publics, le Ministère des Affaires Sociales a annoncé certaines réductions des prix des différents circuits de la capitale ainsi que des circuits de Port-au-Prince aux villes de province.
Pour la population, cette action reflète le manque total de volonté du gouvernement d’alléger sa souffrance.




Actions en Haïti Rentrée scolaire 2005 à l'Ecole St-Alphonse en Haïti

Fonctionnement des structures

Inscriptions
Classe préscolaire de l'école St Alphonse, bidonville de Cité Soleil, Haïti A Cité Soleil comme à Fourgy, les inscriptions, qui se font généralement an août, ont été très perturbées par le passage des cyclones sur le pays. Ainsi, il faut noter que, à la rentrée scolaire officielle, un grand nombre d’élèves n’étaient toujours pas inscrits.
Ecolages
Nous remarquons cette année encore une très faible participation des élèves, ce qui était prévisible vu les très grandes difficultés économiques de tous les parents, difficultés renforcées par le passage des quatre cyclones, fin août et début septembre. A ce sujet, des bourses ont été accordées pour certaines familles complètement dévastées par le passage des cyclones.
Effectifs à fin décembre 2008

Ecole Saint-Alphonse - Effectifs au 31/12/08
NiveauCité SoleilAnnexe de Fourgy
Préscolaire A25-
Préscolaire B18-
Préscolaire C28-
1ère année4542
2ème année4030
3ème année5037
4ème année2936
5ème année3232
6ème année4535
7ème année14-
8ème année13-
9ème année23-
3ème Secondaire23-
TOTAL385212
TOTAL GENERAL597 élèves

Le tableau ci-contre dénombre les élèves présents dans les écoles Saint Alphonse Cité Soleil et l'Annexe de Fourgy en décembre 2008.
Cantine scolaire
Cette année encore, la cantine scolaire a pu reprendre grâce à la subvention complémentaire versée par SOS Enfants et la participation du PAM (Programme Alimentaire Mondial) qui fournit des aliments de base comme du riz et de la farine.

A Fourgy, un grand nombre d’enfants arrivent maintenant quotidiennement à l’école le ventre vide. Très souvent, des élèves tombent en décomposition faute de nourriture.

La direction de Fourgy est régulièrement obligée de donner à ces enfants un peu à manger et l’on voit alors l’élève repartir en classe.

L’ouverture d’une cantine dans cette école devient une nécessité absolue. Trop d’enfants ne mangent pas un repas par jour et c’est leur avenir qui est directement en jeu.




Actions en Haïti Nouvelles des enfants d'Haïti

Activités annexes des écoles

Activités déjà réalisées
  • Trois réunions de parents à Cité Soleil entre octobre et novembre dernier, deux réunions à Fourgy.
  • Une journée de couleur à Fourgy avec des activités culturelles et jeux divers, le 16 novembre 2008 en prélude à la fête du 18 novembre, commémorant la bataille de Vertières.
  • Un séminaire de formation avec les professeurs de préscolaire et primaire, réalisé toute la journée du 18 novembre.
  • Une journée de couleur (sans uniformes) à Cité Soleil, le 7 décembre dernier.
  • Une fête de fin d’année le 18 décembre, également jour d’anniversaire du Directeur général, Ricot Pierre. Cette fête a été une grande réussite. Elle a marqué la renaissance de l’école avec la fin des premiers travaux de réhabilitation de l’après cyclones et l’inauguration des salles restaurées et repeintes à neuf.
  • Les remises des carnets le dimanche 21 décembre, à Cité Soleil et à Fourgy.
  • Une visite au Musée du Panthéon National le 16 janvier 2009.
  • Les examens du premier trimestre.
Activités à réaliser
  • Les examens du 2ème et 3ème trimestre.
  • Un programme socio culturel à l’occasion du carnaval en février.
  • Plusieurs tournois inter classes de football.
  • Un programme socio-culturel en prélude à la fête du drapeau, le 18 mai 2009. Une visite à l’Arcahaie sera possible selon nos moyens.
  • Un concours de culture générale à l’intention des élèves du 3ème cycle et de la 3ème secondaire, avec primes !!!
  • Une journée de mer au début du mois de juin 2009.
  • La graduation de la section des grands de la préscolaire C en juin.
Enfant de Cité Soleil en Haïti

Le CASA vous remercie tous, Parrains et Marraines de SOS Enfants, pour l’aide généreuse que vous apportez aux enfants des Ecoles Saint-Alphonse.

Vous qui lisez ces lignes, rejoignez-nous !

Par le parrainage d'enfants, tous ensemble, nous participerons à ce changement des conditions de vie des jeunes de notre bidonville et contribuerons ainsi à faire revenir la paix dans Cité-Soleil.

Les membres du CASA
Conseil d’Administration de Saint-Alphonse
Port-au-Prince, 20 janvier 2009