Nos enfants d'Haïti

Bidonville de Cité Soleil - Mai 2009

Nouvelles de l'école Saint-Alphonse

effectifs Parrainage d'enfants en Haïti
Récréation dans la cour de l'école St Alphonse, Cité Soleil en Haïti
« C’est pour nous un grand honneur de vous transmettre ce rapport du deuxième trimestre.
Aujourd’hui, Saint Alphonse est sur le point de redonner espoir et confiance. La cantine scolaire et le programme de micro crédit de SOS Enfants ne cessent d’attirer élèves et parents de Cité Soleil.

Les travaux de réhabilitation laissent entrevoir un avenir bien meilleur. Grâce à vous, nous sommes en train de remonter la pente. Votre appui continu témoigne de votre franche confiance en notre CASA.

Les habitants de Cité Soleil et de la Plaine croient également dans nos actions. Les élèves, de leur côté, sont de plus en plus motivés pour apprendre. Avec la stabilité relative du pays, nous sommes certains que l’on pourra réaliser d’autres projets intéressants pour le plus grand bénéfice des enfants et de leurs parents.  »



Création d'une école annexe à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Situation dans le bidonville de Cité-Soleil

Situation générale en Haïti

Sur le plan socio économique
Une famille du bidonville de Cité Soleil en Haïti Si l’on parle actuellement de crise économique et financière mondiale, les quatre-cinquième de la population haïtienne ne s’en inquiètent pas vraiment puisqu’ils n’ont toujours connu que misère et désespoir ! Ils n’ont pas perdu leur travail puisqu’ils n’en ont jamais eu.

Le chômage demeure la source de tous les maux d’Haïti. Pourtant l’Etat et le secteur privé n’ont rien mis en œuvre pour éviter l’oisiveté à notre jeunesse.

La Chambre des Députés et le Sénat ont voté un projet de loi portant le salaire minimum de 70 gourdes à 200 gourdes. Mais le secteur industriel n’est pas d’accord, il voudrait une augmentation plus graduelle. La situation est pour le moment bloquée.

Sur le plan sécurité, la Police Nationale Haïtienne et la Minustah contrôlent bien la situation. Les bandes armées ont disparu, mais il faut rester vigilant dans les rues de Port-au-Prince car les petits bandits continuent à commettre des vols à mains armées ou des extorsions violentes. Les assassinats et kidnappings sont en régression mais ne cessent pourtant pas.
Sur le plan politique
Le contexte politique d’Haïti aujourd’hui est dominé par les élections sénatoriales du 19 avril dernier. Ces élections ont eu lieu dans neuf départements du pays sans gros incidents sauf dans le département du Centre où il y a eu des affrontements entre les partisans du parti au pouvoir (lespwa, l’espoir en créole) et ceux de la fusion des socio démocrates. Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) a été obligé d’annuler les élections dans ce département pour éviter le pire. En terme de participation, il y a eu, d’après le CEP 11% de votants sur tout le territoire national et seulement 2 % dans le Département de l’Ouest. Cette abstention massive est l’expression du mécontentement de la population face à la gestion du pouvoir en place. Aucun candidat n’a obtenu les 50 % et une voix nécessaires pour être élu au premier tour, il y aura donc un deuxième tour prévu le 21 juin.




Création d'une école annexe à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Scolarisation dans le bidonville de Cité-Soleil

Situation à Cité Soleil

Bidonville de Cité Soleil en Haïti après le cyclone Hanna Cité Soleil est sous le contrôle de la PNH et de la Minustah. Si au cours de la journée les gens ne s’inquiètent pas trop, le soir, au contraire, il est préférable de rester chez soi.

Il y a un mois environ, des voleurs armés ont rançonné presque tous les petits commerçants et certains habitants tout près de l’école.

Parmi les victimes se trouve un enseignant de la 4ème année.
Ils ont volé les 1250 gourdes qu’il avait en poche.




Rentrée scolaire 2005 à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Actions en Haïti

Fonctionnement des écoles Saint Alphonse

Cité Soleil
Classe préscolaire de l'école St Alphonse, bidonville de Cité Soleil, Haïti L’école fonctionne très bien. Nous avons organisé plusieurs réunions de parents. Ils sont très solidaires de l’école, même s’ils ne sont pas toujours en mesure d’assumer la très faible participation qui leur est demandée, ce qui est hélas le cas de la majorité d’entre eux.
Ceci n’est pas une cause discriminatoire, les enfants sont inscrits malgré tout et suivent les cours comme leurs camarades.

Mais concernant les manuels scolaires au niveau préscolaire et primaire, leur pénurie se ressent. Il devient indispensable, pour améliorer les résultats, que les enfants disposent de manuels adaptés à l’enseignement créole / français spécifique à Haïti.
Ecole Saint-Alphonse - Effectifs au 31/03/09
NiveauCité SoleilAnnexe de Fourgy
Préscolaire A19-
Préscolaire B19-
Préscolaire C21-
1ère année4537
2ème année4328
3ème année5134
4ème année2933
5ème année3030
6ème année4533
7ème année14-
8ème année15-
9ème année24-
3ème Secondaire26-
TOTAL381195
576 élèves : 288 filles et 288 garçons

Les enseignants, toujours aussi dynamiques, donnent le meilleur d’eux-mêmes. Mais le problème de manque de livres pour les élèves reste leur grand handicap.
Fourgy
L’annexe connaît les mêmes problèmes que l’école mère. A cela s’ajoute un taux d’absentéisme élevé dû au déménagement de plusieurs familles vers des quartiers éloignés de l’école, après les cyclones qui ont frappé le pays l’an dernier. Ces départs cumulés avec les problèmes financiers des parents expliquent aussi le nombre plus faible d’élèves inscrits à Fourgy en 2009.

Il est très intéressant de noter qu’au niveau des effectifs, la parité absolue est atteinte avec 288 filles et 288 garçons étudiant dans les deux écoles de Fourgy et de Cité Soleil. Nous sommes conscients de l’importance de l’éducation des filles et tenons à l’encourager dans les milieux défavorisés qui sont les nôtres.
Le tableau ci-contre dénombre les élèves présents dans les écoles Saint Alphonse Cité Soleil et l'Annexe de Fourgy en décembre 2008.




Rentrée scolaire 2005 à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Actions en Haïti

Examens trimestriels

Ecoles Saint-Alphonse : Résultats du 2ème trimestre 2009
 Cité SoleilAnnexe de Fourgy
NiveauElèvesRéussiteEchecRéussiteElèvesRéussiteEchecRéussite
1ère année4537882,22%29161355,17%
2ème année4137490,24%2821775%
3ème année51282354,90%3224875%
4ème année2722581,48%31201164,51%
5ème année3124777,42%2823582,14%
6ème année45143131,11%3324972,72%
7ème année136740%----
8ème année1551033,33%----
3ème2015575%----





Rentrée scolaire 2005 à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Actions en Haïti

Activités annexes des écoles

Le carnaval 2009 à l'école St Alphonse, bidonville de Cité Soleil, Haïti
Activités déjà réalisées
  • Une fête socioculturelle à Cité Soleil et à Fourgy le 20 février 2009, à l’occasion du carnaval des étudiants.
  • Les examens du second trimestre entre les 23 et 27 mars.
  • Une réunion des parents avec remise des carnets : à Fourgy, le 5 avril 2009, à Cité Soleil, le 12 avril 2009.
Activités à réaliser
Pour Cité Soleil :
  • Une journée de mer sur la plage des Arcadins, pour les 5ème et 6ème années plus les secondaires, début juin.
  • Une fête pour les enfants du Préscolaire. Pas de fête de la graduation cette année à cause du manque de moyens financiers.
  • Une visite au Mupanah et du Champ de Mars pour les préscolaires et le primaire jusqu’à la 4ème année.
  • Un programme socio-culturel en prélude à la fête du drapeau, le 18 mai 2009. Une visite à l’Arcahaie sera possible selon nos moyens.
  • Un concours de culture générale à l’intention des élèves du 3ème cycle et de la 3ème secondaire, avec primes !!!
  • Une journée de mer au début du mois de juin 2009.
  • La graduation de la section des grands de la préscolaire C en juin.
Pour Fourgy :
  • Une visite éducative au Mupanah pour les 5ème et 6ème années.
  • Une visite au site historique de Sibert, dans les environs de l’école.
Examens officiels : 6ème année : 24 et 24 juin, 9ème année : 1er et 3 juillet.





Rentrée scolaire 2005 à l'Ecole St-Alphonse en Haïti Actions en Haïti

Fonctionnement des structures

L'infirmière du dispensaire de l'école St Alphonse, bidonville de Cité Soleil, Haïti
Dispensaire de Cité Soleil
L’infirmière est toujours disponible pour soigner les élèves malades. Elle a réalisé des séances de dépistage pour les enfants mais se pose toujours le problème du manque de médicaments, très chers sur le marché. Certains parents souhaitent pouvoir bénéficier également des soins de santé. Nous espérons qu’une attention spéciale en médicaments pour le dispensaire de Cité Soleil pourra être envisagée dans un avenir proche.
Préscolaire
La section préscolaire a eu et a encore des difficultés de fonctionnement à cause du manque de matériels, suite aux cyclones de l’été dernier. Il est impossible de travailler en préscolaire sans le matériel pédagogique adapté aux enfants, nous devons penser à remplacer tout ce qui a été perdu ou détérioré dans les inondations.
La cérémonie de graduation des enfants en grande section préscolaire C a toujours été l’activité phare de la fin de l’année scolaire. Cette année, faute de moyens en raison de la crise qui sévit, elle n’aura pas lieu. Mais nous comptons organiser à la place une fête pour tout le préscolaire.
En conclusion
Les écoles fonctionnent assez bien mais ont toujours vraiment besoin d’aide au niveau des fournitures pour les élèves, seuls les secondaires ayant pu bénéficier de tous les manuels scolaires nécessaires. En conclusion, les écoles fonctionnent assez bien mais ont toujours vraiment besoin d’aide au niveau du matériel pour les élèves, seuls les secondaires ayant pu bénéficier de tous les manuels scolaires nécessaires. D’autre part, de la même façon que pour le salaire minimum, le parlement prépare un dossier spécial pour le secteur de l’éducation. Même si une augmentation de salaire serait la bienvenue chez nos professeurs, nous espérons que cela ne mettra pas le budget de l’école en péril. Enfant de Cité Soleil en Haïti


Nous remercions vivement tous les parrains et marraines de SOS Enfants qui, par leur soutien nous permettent d’assurer le bon fonctionnement de nos écoles malgré les nombreux problèmes économiques rencontrés par notre pays.
Au nom de tous nos enfants, nous vous disons toute notre gratitude et notre reconnaissance.

Vous qui lisez ces lignes, rejoignez-nous !

Par le parrainage d'enfants, tous ensemble, nous participerons à ce changement des conditions de vie des jeunes de notre bidonville et contribuerons ainsi à faire revenir la paix dans Cité-Soleil.

Les membres du CASA
Conseil d’Administration de Saint-Alphonse
Port-au-Prince, 25 mai 2009








Les enfants d'Haïti ont besoin de vous !
Ouverture de école de Fourgy
Cantine scolaire

Bilan après-séisme
Les nouvelles :  Rapport d'activité

Evaluation de l'aide et des besoins

Historique
des nouvelles
de nos
écoles en Haïti




Haiti en quelques lignes
Carte de Haïti



Parrainer l'école de Cité-Soleil
Parrainer un collégien du bidonville
Don alimentaire aux enfants
Offrir un cadeau aux enfants


Urgence séisme - Aider les enfants d'Haïti Reconstruction Haïti, section Préscolaire
16 mois plus tard : Evaluation de l'aide et des besoins
Faire un don suite au séisme     Aider face au choléra




Action humanitaire en Haïti, historique
L'école Saint-Alphonse

Ouragan Matthew
Trajectoire de l'ouragan
Ouragan Matthew, appel urgent
Faire un don suite au cyclone

Cyclones meurtriers en Haïti
Cyclone Hanna, les mails de notre correspondant
La tempête tropicale Jeanne
Reconstruction du Centre St-Joseph
Remerciements des enfants
Elevage de tilapia
Le tilapia
Creusement des bassins
Remplissage des bassins
Construction du barrage
Alimentation en eau
Fertilisation de l'eau
Ensemencement
Alimentation des poissons

Projet Pêche
Jardins communautaires



Parrainages d'enfants SOS Enfants Aider sans Assister
Parrainer un enfant avec SOS ENFANTS
Association humanitaire loi 1901 reconnue d'utilité publique

8, rue du Château des Rentiers - 75013 - PARIS
Tél : 01 45 83 75 56 - Fax : 01 45 85 53 60

Mentions légales

Un commentaire, une question ?      Faites-nous-en part sans tarder !

Voir aussi : Le parrainage, où   Le parrainage, pourquoi   Le parrainage, comment

L'association   Les actions d'éducation   Action humanitaire dans le monde

Comment aider SOS Enfants   Comment participer

Coordonnées bancaires : La Banque Postale - La Source - Cpte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397 - BIC : PSSTFRPPSCE


Hébergement offert
Annuaire liens durs des Corrigés du Web   Merci à notre hébergeur gratuit.   Copyright Aider sans assister - SOS Enfants